avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://netyro.forumactif.com
Fondateur
JEEP RENEGADE
Fondateur
Mar 6 Nov - 21:11
Le Sinai est une péninsule Egyptienne situé à l'Est de la Basse Egypte, entre l'ancienne Mer Méditerranée et la Mer Rouge. Terre aride, sèche et désertique, le Sinai n'est pas un lieu de vie prospère. C'est une terre d'exil, vide à l'exception de son épicentre, Nakhl, la capitale de ce lieu dit qui fait plutôt lieu de camp militaire. S'étendent ici, sur des kilomètres et des kilomètres, des campements de fortunes, des baraques misérables, le fourmillement d'une vie sur le pouce. Un ghetto au taux de criminalité fort uniquement régit par la traite des Renégats. Encerclé par les murailles d'un camp fortifié, les entrées et les sorties sont contrôlées, les identités sont relevées, classées, archivées. L'ont meurt plus qu'on ne vit au Sinai.

A l'origine de la nouvelle ère, dans les premières années des Pharaons, le Sinai était la terre d'exil des criminels. Mais elle a bientôt été mise à profit à des fins plus avantageuses... Les prisonniers sont devenus des mineurs, des courtisanes, des servants, ils sont devenus ce que l'empire a voulu qu'ils deviennent. Mais ils n'ont jamais perdu ce statut de rejetés, de fautifs, de criminels. Renégats de pères en fils, de mères en filles.

Pour un Renégat classique, les années passées au Sinai se comptent par maigres poignées. Durant l'enfance, il est d'usage qu'un Renégat passe un certain temps au sein du camp avant d'être loué au service d'un maître, d'une famille. Il faut bien comprendre que les Renégats élevés au Sinai sont seuls, sans attaches, sans mères ni pères, relâchés dans cette nature sans pitié. Les plus forts survivrons pour être alloués aux riches propriétaires Egyptiens, aux commerçants, aux champs de Sohag ou au port d'El Qousseir, par exemple. Certains Renégats ne connaîtront jamais le malheur de vivre au Sinai, passeront toute leur vie au sein de la famille de Maîtres dans laquelle ils sont nés, profiteront de la joie de connaître un père, une mère, des frères et des soeurs. Mais il n'en est pas de même pour tous.

Lorsqu'un Renégat ne satisfait plus son maître, il est renvoyé au Sinai. Car le maitre n'achète jamais vraiment son serviteur, il le loue à l'Empire, au Pharaon. Acheter un Renégat voudrait dire payer sa dette -une dette toujours conséquente- et ainsi le libérer de ses fonctions d'esclave. Lorsqu'un Renégat est renvoyé au Sinai, il se passe parfois du temps avant qu'il ne soit confié à un nouveau maître. Le maître choisi son renégat lors des ventes organisées, et chaque faute commise par ce dernier découragera un futur acquéreur. Le Sinai n'est pas une bénédiction, passer trop de temps en ces lieux équivaut à une mort certaine. Pas de vieillards en ces lieux, pas de malades. L'on ne conserve personne qui serait incapable de servir un maître, et il arrive souvent qu'un Renégat en transit depuis trop longtemps ne finisse par disparaître, sans plus de cérémonie...

Aussi, le désir premier d'un Renégat est de quitter le Sinai. Pour aller où ? Partout, sauf en ces lieux solitaires et cruels.
Le Sinaï
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Netyro :: Administration :: Grimoire du savoir :: Annexes-
Sauter vers: